- 2017 -

 

 

 

 

Chouettes UCBRP FR

- 2017 -

 

 

 

 

Chouettes UCBRP DE

- 2017 -

 

 

 

 

Chouettes UCBRP EN

COMMEMORATION 1914 - 1918

 

Permettre à tous les jeunes collégiens, lycéens et étudiants d’être sensibilisés à la 1ere guerre mondiale.

 

Objectifs :

 

Commémoration de la première guerre mondiale : recherches pédagogiques réalisées avec les professeurs.

 

Partenaires :

 

Rectorats, Conseils Régionaux, Maisons franco-allemandes, associations telles que l’UCBRP, Préfecture de Région, ONAC.

 

 

 

Intervention de Françoise ELLOY, présidente de l’UCBRP,

 

qui a corrigé les épreuves des collèges et a participé à la remise des Prix à Schirmeck le 25 Juin 2015. Le collège de Cholet a obtenu le 1er prix des Collèges. Ce message s’adressait aux collégiens de Cholet.

 

Mesdames, Messieurs,

Bonjour à tous les jeunes,

 

Il y a des lieux où il est difficile de conserver le sourire. Malgré la solennité du monument, j’ai l’impression d’être entourée de tous ces jeune poilus qui se sont battus sur cette terre, c’est pourquoi je veux conserver leur joie de vivre ils sont partis  «  le sourire aux lèvres, la fleur au fusil », je souhaite retrouver leurs blagues en vous disant « bonjour les Petits Mouchoirs « de Cholet » », et vous de me répondre « bonjour « la moutarde » de Dijon ». Le cadre des présentations est ainsi défini.

 

J’ai eu plaisir à travailler sur votre dossier dont le titre était : « des terrains de football aux champs de bataille : l’expérience combattante du club olympique Choletais ».

La classe de 4e, composée de 29 élèves, sous la responsabilité de Madame Bossy Guerin, à qui j’adresse toutes mes félicitations, a travaillé avec une méthodologie remarquable pour retrouver tous les membres de cette équipe valeureuse de football composée de 11 joueurs.

Cette équipe, championne d’Atlantique en 1914, ne jouera plus après la guerre : certains sont morts, d’autres ont été blessés grièvement ou très malades. Votre conclusion, que j’utilise sciemment, m’a bouleversée : ces jeunes gens, en pleine forme, ont eu leur avenir brisé par la guerre.

 

En lisant votre dossier, je ne pouvais m’empêcher de penser à ces jeunes si rapidement disparus, qui sont entrés dans l’ombre de l’éternité, et dont on n’a plus parlé jusqu’à aujourd’hui, période de commémoration.

 

Cent ans après, en 2015, le football fait l’objet de toutes les émissions de TV, de radio, de nos conversations courantes, on ne parle plus que de la FIFA, des équipes internationales actuelles de football dans lesquelles on rencontre des supers héros ! Mais a-t-on vraiment le droit d’utiliser ce terme « de héros » par rapport à vos joueurs de 1914 !

 

Jeunes collégiens de Cholet, vous qui avez réanimé virtuellement ces 11 footballeurs, je vous demande de ne pas les oublier, et surtout qu’on ne les oublie pas, grâce à vous ils vont connaître une nouvelle reconnaissance de la part de Cholet.

Je vous pose deux question auxquelles je souhaiterais que vous répondiez : êtes-vous prêts et sûrs de terminer l’année prochaine le livret que vous avez commencé ?

Avez-vous obtenu satisfaction concernant le dépôt de la plaque dans le stade de Cholet avec les noms de ces footballeurs ?

Merci pour vos réponses.

Je suis très contente d’avoir fait votre connaissance et vous souhaite d’agréables vacances et une réussite totale dans vos projets personnels.

 

Au revoir les jeunes !

 

 

Message du professeur du 1er prix collèges

 

 

Je me permets de vous contacter : vous m'aviez transmis votre adresse mail lors de la remise des prix du concours Eustory . Mes élèves y ont obtenu le premier prix collège et vous m'aviez donné quelques pin's avec les drapeaux francais et allemands.

Je vous envoie une photo de la remise des diplômes du concours faite la semaine dernière. Je ne revoyais pas les élèves après mon retour de Strasbourg et j'ai attendu que les premiers temps de la rentrée scolaire soient passés. 5 élèves sont absents : 3 ont quitté le collège et 2 étaient malades.

Je voulais  vous remercier pour votre investissement dans ce concours et le temps que vous avez pris à discuter avec mes élèves. Ils étaient touchés et fiers que des adultes s'intéressent à leur travail.  La remise des prix à  Strasbourg a donné à mes élèves la possibilité de découvrir d'autres horizons : Lévy et Émilie ne sont pas partis en vacances et  Émilie a vu les montagnes pour la première fois.
 
Je ne participerai pas au concours l'année prochaine : je poursuis avec les 3ème le projet foot ( on part 3 jours en voyage en mai sur les lieux de décès de certains footballeurs et les 1000 euros vont réduire le coût de celui-ci ce qui est absolument nécessaire dans mon collège où beaucoup d'élèves sont boursiers et dans des familles monoparentales)  et je commence un travail avec mes classes de 4ème sur les prisonniers allemands à Cholet pendant la première guerre mondiale : on a une liste avec leurs noms, leur taille, leur âge, leur région d'origine et ma collègue d'allemand veut bien travailler ce thème avec moi.Peut-être arriverons-nous à retrouver des familles de ces anciens prisonniers !

 

Bonne continuation à vous et à toute l'équipe dans vos projets.

 

 

 


 

 

Cholet : Une plaque à la mémoire de Pierre Blouen.

 

La mairie de Cholet va faire apposer une plaque à la mémoire de Pierre Blouen,fondateur et capitaine du Club Olympique Choletais disparu dans la Somme en août 1916. La cérémonir aura lieu le 29 avril 2016.

 

 

 


 

 

 

Côtoyer l’ennemi à Cholet pendant la Grande Guerre : prisonniers allemands et population civile.

 

 

Gare de Cholet, mercredi 5 août 1914, la foule se presse sur les quais pour assister au départ des soldats de Cholet vers les zones de combat.

 

 
 

 

Départ du 77ème RI de la gare de Cholet

 

 

Gare de Cholet, mardi 1er septembre 1914, « une foule nombreuse qu’on peut évaluer à 5 ou 6000 personnes s’est porté vers la gare« ¹. Ce qui amène le quart de la population Choletaise² à se diriger vers ce lieu, c’est l’annonce de l’arrivée de prisonniers allemands dans la ville.

Comment va réagir cette foule alors que la mort de plusieurs Choletais au combat est déjà connue? Qui sont les prisonniers allemands internés dans la commune? Comment vont-ils être traités ?  Les traités internationaux qui définissent les droits des prisonniers de guerre vont-ils être respectés?  Quelle va être l’attitude des Choletais face à ses ennemis hors de combat pendant les longues années de guerre ?

 

 

 

C’est à toutes ces questions et à bien d’autres encore que devront répondre les élèves des classes de 4ème B et de 4ème C en travaillant sur des documents originaux aux Archives Municipales de Cholet. Un travail que nous espérons prolonger avec des informations sur des prisonniers de guerre Choletais en Allemagne.

 

Merci à Nathalie Lucas, responsable du service éducatif des Archives Municipales, qui accueille chacune des classes et qui m’a suggérée l’idée de recherches sur les prisonniers de guerre. Merci aux Archives Municipales de Cholet pour l’autorisation de mise en ligne de documents et à la maman de Maëva qui a accepté que j’utilise l’en-tête d’un courrier de son arrière-grand-père prisonnier pendant la Grande Guerre ( mon-ancetre-dans-la-guerre-jean-marie-brouard)

Mme Bossy-Guérin

¹ Extrait du journal « Le Réveil Choletais » du 6 septembre 1914.

² La population de Cholet s’élève à 21 058   en 1914

 

 

 

But du concours

Liste des contributeurs

Programme de la remise de prix du concours d'histoire - 26 Juin 2015 à Schirmeck

© 2017 UCBRP - Bourgogne / Rhénanie-Palatinat
Mentions légales - Plan du site - Réalisation Brother & Brother