Chouettes UCBRP FR

- 2017 -

 

 

 

Chouettes UCBRP DE

- 2017 -

 

 

 

 

Chouettes UCBRP EN

- 2017 -

 

 

 

 

 

Saulieu

Le Charolais a séduit la foule

 

Si la journée de samedi était particulièrement dédiée aux professionnels, hier l’ambiance était familiale et festive à la fête du Charolais.

 

Noa et Étan, des jumeaux de quatre ans, sont décidés : ils vont nourrir les vaches présentes à l’espace Jean-Bertin, pour la fête du Charolais de Saulieu. Les voilà qui ramassent de la paille à pleines mains et n’hésitent pas à approcher les animaux de près pour leur donner. Ils sont ravis et s’amusent comme des fous. Infatigables, ils ne s’arrêtent plus. « C’est la première fois qu’on les amène dans un tel lieu », explique Nicolas Moulin, le papa. « Ils adorent tous les animaux. Mais ils n’avaient jamais approché des vaches d’aussi près. » Avec leur père et leurs grands-parents, ils sont arrivés hier matin, de Gergueil, et ont fait tout le tour du site : volailles, lapins, pigeons, tracteurs anciens, les deux frères en ont pris plein la vue.

Animaux et tracteurs

Ils étaient nombreux les enfants, hier, à se défouler dans les allées de la fête, à la découverte du monde de l’élevage, ravis de pouvoir approcher animaux et matériel agricole. Alaric, trois ans, a déjà gagné un tracteur en jouet, au stand de pêche à la ligne. Mais ce qu’il préfère, ce sont les vrais qu’il « admire ». « Il en est passionné », raconte sa grand-mère, Nathalie. Et il n’est pas le seul. Les tracteurs avaient la cote auprès des tout-petits. Élisa et Pauline, deux sœurs en vacances chez leur grand-père, prennent la pose sur des véhicules anciens. « C’est la première fois qu’on vient à la fête avec elles », commente Cécile Robe, la maman. Cette dernière en profite pour découvrir le matériel avec lequel pouvait travailler sa grand-mère, agricultrice par le passé. « Elle avait une ferme, donc venir ici est comme un retour aux sources. » Mais il faut bien l’avouer, certains doutaient de l’utilisation des vieilles machines. « Ça marche encore ça, maman ? », questionnait une petite fille à la vue de la batteuse à vapeur en démonstration.

Dans l’espace dédié aux ovins, Mathéo, huit ans, et Tristan, cinq ans, observent les moutons qu’ils tentent de caresser. Eux, ne sont pas dans l’inconnu : leur papa, Pierre, est éleveur. « Les tracteurs ils connaissent déjà. On est surtout là pour leur montrer la diversité des animaux, ceux qu’on n’a pas à la maison. » Les coqs ont eu la préférence de Mathéo, alors que Tristan a craqué pour les pigeons.

À l’extérieur, les animations ne manquaient pas non plus. Des structures gonflables, divers jeux, un marché du terroir, des démonstrations de chiens de troupeau ont attiré les curieux. L’invité d’honneur, l’association de jumelage Bourgogne Rhénanie-Palatinat avait aussi ses stands. Elle était représentée par différents comités de jumelage qui offraient aux visiteurs animations musicales et jeux sportifs.

Les membres du Comice agricole de Saulieu, organisateurs de l’événement, sont ravis. « C’est une belle fête, on a du monde, on est satisfaits. Le dimanche est vraiment un jour dédié aux familles, aux jeux, à la distraction, mais aussi au relationnel. On n’hésite pas à discuter avec eux de notre métier, à tisser des liens », conclut Jean-Michel Cap, le président du Comice.

 

© 2016 UCBRP - Bourgogne / Rhénanie-Palatinat
Mentions légales - Plan du site - Réalisation Brother & Brother